Quel temps de ouf !

Deutsch-französisches Projekt:

Die Schulen geschlossen, der Frankreichaustausch abgesagt: „Quel temps de ouf“ – Was für eine verrückte Zeit – dachte sich unsere Französischfachschaft.

In spannenden Berichten, kurzen Geschichten, durch schöne Plakate und witzige Comics präsentieren die Französischlernenden des HSG, was sie in dieser verrückten Zeit besonders bewegt hat – und zeigen, wie man ihr kreativ begegnet.

Gizem Can, Jahrgang S2

Tout cela à cause du Corona…

Je ne peux presque pas voir mes amis.
Il me manque quelque chose dans ma vie.
Maintenant, je passe tout le temps à la maison, sans le structure de ma vie quotidienne.
Tout cela à cause de Corona…

Je veux aller à l’école. Il me manque même ma journée à l‘école.
2020 devrait être mon année.
Tout cela à cause de Corona…

Les plans de vacances étaient prêts.
Je voulais être libre.
Tout cela à cause de Corona…

Mais maintenant nous sommes enfermés en Allemange et ne pouvons pas sortir.
Masques obligatoires car à 1,5m de distance il y a des régles partout.
Tout cela à cause de Corona…

Il n‘y a aucun événment.
Ma soeur ne peut pas se marier.
Ma famille est inquiéte et tout cela à cause de Corona…

Les visites familiales ne peuvent pas avoir lieu
Et cela nous rend très tristes.
Tout cela à cause de Corona…
— Elisa, Jahrgang 9


Comment le virus a changé nos vies

Pandémie corona, sécurité ou liberté

Etroite, limitée, confinée.
C’est ce que la plupart d‘entre nous se sentent en ce moment.
[Confinée] dans notre propre maison.
Le nouveau mot d‘horreur: confinement
Attendez une minute, ce n‘était meme pas Corona?

Confinement: compréhensible pour certains,
après tout c‘est une question de vie ou mort, n‘est-ce pas?
Et notre liberté, d‘ autres répondent.
La liberté de sortir et de rencontrer des gens
pour certains l‘équivalent du bonheur.

Peut-on peser les composants?
Sécurité ou liberté, sécurité ou liberté?
Vous etes confus? Non, oui,
peu important, je suis confus.
Et donc aussi les larges masses de la population.
La Situation est nouvelle, étrange, bizarre,
peut -etre meme désagérable.

Peu importe ce que les politiciens décident,
S‘ils considèrent la liberté comme plus immportante,
il y aura probablement une autre vague de maladies.
S‘ils considèrent la sécurité plus immportante,
nous continuerons à etre privés de nos libertés.
Ni l‘une ni l‘autre ne figure dans le livre de contes de fées.

Quoi qu‘il arrive, nous devons nous serrer les coudes en tant que
citoyens, amis, collègues, famille.
Nous avons une responsabilité envers nos ainés et les malades.
Alors gardez vos distances et restez en bonne santé.

Isabella, Jahrgang S2


Premier Secours : la BD …

Tilmann, Jahrgang 9

… et la poésie


Pendant la quarantaine …

La plupart des gens étaient choqués par la nouvelle situation. Ne personne savait vraiment quelle mesures va prendre. Il commence avec la réponse négative de notre voyage en France. Nous nous sommes réjouis mais trop tôt. Après les écoles ont fermé et avec cela nous ne pouvons pas rencontrer avec notre amis ou avec notre famille. Les premières semaines ma motivation a été grande mais avec un certain stade toute la motivation descende. J’ai été triste parce que je ne peux pas retrouver dans mon jour ouvrable. Je manque mes amis et ma famille et je manque même aller à l’école. Je pense que beaucoup de étudiant sentent comme ça. Nous savons que il faut passer par la situation mais c’était difficile. On voulait un peu de normalité mais ce n’est pas un situation ordinaire. Promenades me aident beaucoup mais d’une certaine manière on est mal à l’aise. Chaque personne portent un masque, chaque personne ont peur et chaque personne doivent tenir de distance. Grâce à Corona, nous savons que tous peut changer en un tour de main. C’est pourquoi on doit jouir chaque moment. Nous ne souvent pas quelles choses nous attendent. Peut-être une seconde vague va arriver mais peut-être la situation change en mieux. Rien n’est certain et c’est pourquoi mon appel est: Tire le meilleur parti!
— Cisem, Jahrgang S2


Perspectives …

— Jules, Avize Viti Campus, Terminale

Quarantaine!
Si la quarantaine dure jusqu’à l’année prochaine,
Tu ne devras jamais oublier la quarantaine!
Nous ne devrions pas trouver que un vie comme ça va de soi!
Si tu as la possibilité, tu ne devrais pas rester chez toi!
Si tu vraiment veut,visiterais le monde,
et profite de chaque milliseconde.

Oliver, Jahrgang S2

Französisch Projekt –
Text über meine Gefühle und Gedanken während der “ouf”- Zeit

Par ce texte, vous pouvez trouver mes sentiments dans ce temps de ouf. Rester à la maison, ce n’est pas très dur pour moi, j’ai un appartement assez grand et j’ai assez de place. Je suis bien reposé tous les jours et j’ai des temps pour manger lentement, c’est le paradis. Par cette situation, je peux aider ma mère dans la cuisine ou en maintenir notre chaîne YouTube, parce que juste moi peut éditer des vidéos. J’ai de temps pour développer mes compétences en quilling (bricolage aves des rayures de papier), en calligraphie (écrire qc des styles différents avec un stylo spécial), en guitare et beaucoup plus, je ne peux pas compter le nombre de mes options.

En même temps, j’ai réalisé que je dois faire un cadeau pour l’onzième anniversaire de ma sœur. Sœur typique, elle veut des chaussures de Nike, mais l’argent? De plus, elle devient grande rapidement, alors elle doit changer ses chaussures tous les 6 mois. C’est vain et j’ai réfléchi, quoi d’autre elle aime beaucoup… Aha! Le chanson titre de “Miraculous Ladybug”. Jouer du clavier et ma passion, quand même il était un challenge. Mais maintenant, j’ai fini et j’ai développé mes compétences en jouer de keyboard, alors, 2 dans 1 profite. Je vais le jouer au jour de son anniversaire.

Une autre situation: En fête des Mères , j’ai préparé un gâteau de semoule avec un peu d’aide de ma sœur. Il était très bon! Et très important: ma mère a adoré! Chaque jour le gâteau était moins petit et petit. C’était triste…

Cette temps de ouf est un grand avantage pour des personnes qui n’ont pas de problèmes en finances. Mon père travaille au bureau à domicile, alors ce n’est pas un problème. Moi, tous les jours, je dois faire mes devoirs à la maison. Travailler pour l’école à la maison est plus dur que travailler à l’école. Ici, ce n’est pas la bonne atmosphère. La maison est une place pour passer le temps avec notre famille, pour se sentir bien, pas pour seulement étudier. Maintenant, c’est très différent, comme une “école à distance”. Même si j’ai besoin de plus de temps pour chaque exercice, j’ai des temps pour mes hobbies à ma disposition.

Mais c’est triste pour des personnes pauvres: Petite maison, peu d’argent et en résultat, stress dans les familles. Je ne suis pas égoïste et bien que je me sens très bien, je ne peux pas être heureux quand des autres sont subiront. J’espère que les médicines vont développer un vaccin contre le coronavirus bientôt. C’est très dur pour tout le monde.

Mais cette situation a des effets positifs: l’air devient plus frais et frais, puisque presque personne ne voyage pour le travail. Je pense souvent que, Greta Thunberg a atteint son objectif. Presque personne ne voyage par l’avion et des gens, qui sont allés avec le train ou le bus, vont avec le vélo. L’humanité qui pense qu’on ne peut pas vivre sans communication, locomotion ou d’autres choses, cette humanité vit sans ces choses maintenant. Tout est possible, mais c’est dur d’appliquer.

Voilà mes sentiments et mes pensées. Je sais, c’est dur de passer le temps dehors avec beaucoup de restrictions. Au moins, on se peut promener pour recevoir un peu de l’air frais. Dans les autres pays, c’est interdit. Ne t’inquiète pas, cette situation va devenir normale. Si tout le monde maintient ses distances, porte des masques et applique du désinfectant régulièrement, tout va normalement bientôt. Le développement d’un vaccin dure environ 2 – 10 ans, donc nous devons suivre des restrictions. Nous n’avons pas un autre choix… Reste sain, reste à la maison. 😊

Rithanya, Jahrgang 10


S’il n’y avait pas d’égoïsme
Si personne n’était malade
Si tout le monde était solidaire
Si tout le monde a suivi les règles
Si nous avions un antidote
Si nous étions infectés
Nous aurons une vie normale à nouveau?

Meshal, S2